Sélectionner une page

Balade surréaliste
sur l’île Saint-Louis et la Cité

 

Par un temps pluvieux, errance insulaire au cœur de Paris, entre l’île Saint-Louis et l’île de la Cité, au fil de réminiscences surréalistes.

Publié le 20 février 2021

J’entreprends cette balade par un temps neurasthénique, où en quelques secondes le ciel de Paris se métamorphose, tantôt menaçant, bas et gris, rayonnant l’instant d’après. L’idée est de remonter le cours du fleuve pour saisir « le vent de l’éventuel », de la proue de la Cité à la poupe de Saint-Louis, du pont Neuf au pont de Sully, en passant par « le pont qui relie les deux îles ». J’ai en tête cette réminiscence inexacte des Champs magnétiques, premier recueil d’écriture automatique de Breton et Soupault. Cette passerelle sans caractère a dû marquer les deux initiateurs du surréalisme, lorsqu’en 1919 ils composent fiévreusement « ce livre par quoi tout commence », selon les mots d’Aragon.

1. La place Dauphine

La place Dauphine symbolise pour Breton le sexe de Paris, avec sa forme triangulaire marquée par une « fente qui la bissecte en deux espaces boisés » (« Pont Neuf », 1950). En octobre 1926, l’auteur dîne dans un restaurant de la place avec Nadja, où « elle est certaine que sous nos pieds passe un souterrain qui vient du Palais de Justice (…) et contourne l’hôtel Henri IV » (Nadja). Au 25 de la place, cet hôtel vient d’être racheté et transformé.

2. Le Marché aux fleurs

Breton voit le marché aux fleurs comme un pôle magnétisant toutes les possibilités amoureuses. C’est-à-dire le lieu de la passion en germe où « se prémédite et se concentre toute la volonté de séduction active de demain » (L’Amour fou).

3. Le Pont Saint-Louis

Je retrouve le passage que mes souvenirs avaient modifié : « Vers quatre heures, ce jour-là, un homme très grand passa sur le pont qui unit les différentes îles ». J’ai la certitude qu’il s’agit de ce pont Saint-Louis où il y a toujours un musicien pour chanter au fil de l’eau et « qui unit les différentes îles », puisque l’île Saint-Louis réunit deux îlots anciens : l’île Notre-Dame et l’île aux Vaches.

4. La place Louis Aragon.

La place récemment nommée Louis Aragon aurait pu s’appeler aussi bien Philippe Soupault, qui vécut 41 quai de Bourbon lorsqu’il composa avec Breton Les Champs magnétiques. Quant à Aurélien, le héros du roman d’Aragon, il loge au 45. D’en haut il contemple le « pli du coude du fleuve », « son M veineux », en songeant à l’inconnue de la Seine, noyée célèbre dont le masque inspira le visage de Bérénice, sa muse.

5. La rue Le Regrattier

Avant de placer Aurélien à la proue de l’île, Aragon a vécu dans un immeuble voisin du 4, rue Le Regrattier, chez son amante Nancy Cunard, au nom de laquelle il tenta de suicider en 1928 et brûla la quasi totalité de sa Défense de l’infini. Au croisement du quai de Bourbon et de cette ancienne rue « de la femme sans Teste », quelle est cette statue tronquée ? Non, il ne s’agit pas d’une nouvelle égérie mystérieuse, mais de Saint-Nicolas, patron la confrérie des mariniers, dont le buste fut mutilé à la Révolution.

 

Pour en savoir plus sur les rapports entre Paris et le groupe surréaliste,
lire l’entretien avec Henri Béhar.

2 Commentaires

  1. RATEAU

    Merci pour cette belle balade, qui plus est remarquablement introduite, bravo monsieur.

    Réponse
    • Julien Barret

      Merci à vous, cher Monsieur, content d’avoir des lecteurs comme vous ! Excellente soirée.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur les traces de Balzac au cœur de Paris

Sur les traces de Balzac au cœur de Paris

Pierre Ménard : « Chaque pas en ville est une écriture »

Pierre Ménard : « Chaque pas en ville est une écriture »

Balade surréaliste sur l’île Saint-Louis et la Cité

Balade surréaliste sur l’île Saint-Louis et la Cité

L’histoire de la Petite Russie du 15e arrondissement

L’histoire de la Petite Russie du 15e arrondissement

Le Paris surréaliste : entretien avec Henri Béhar

Le Paris surréaliste : entretien avec Henri Béhar

Les musiques africaines à la Goutte d’Or

Les musiques africaines à la Goutte d’Or

Le terrain de Stalingrad, lieu mythique de l’histoire hip-hop

Le terrain de Stalingrad, lieu mythique de l’histoire hip-hop

A la crypte archéologique, Notre-Dame vue par Hugo et Viollet-le-Duc

A la crypte archéologique, Notre-Dame vue par Hugo et Viollet-le-Duc

Balade-Poème surréaliste aux Buttes-Chaumont

Balade-Poème surréaliste aux Buttes-Chaumont

Le Ménilmontant de Gérard Mordillat

Le Ménilmontant de Gérard Mordillat

Rencontre avec Marguerite Stern, initiatrice des collages anti-féminicides

Rencontre avec Marguerite Stern, initiatrice des collages anti-féminicides

Le mystérieux masque de l’inconnue de la Seine

Le mystérieux masque de l’inconnue de la Seine

Paris aux cent visages, un livre de Jean-Louis Bory

Paris aux cent visages, un livre de Jean-Louis Bory

Parcours street art à Montmartre avec Codex Urbanus

Parcours street art à Montmartre avec Codex Urbanus

Rencontre avec Zloty, le premier street artiste au monde

Rencontre avec Zloty, le premier street artiste au monde

La renaissance du Chat noir, journal et cabaret mythique de Montmartre

La renaissance du Chat noir, journal et cabaret mythique de Montmartre

Les Brigades Vertes, entre le Sahel et Clichy-la-Garenne

Les Brigades Vertes, entre le Sahel et Clichy-la-Garenne

Interview de Jef Aérosol pour son autoportrait Chuuuttt à Beaubourg

Interview de Jef Aérosol pour son autoportrait Chuuuttt à Beaubourg

Rencontre avec Seth Globepainter, pour une œuvre hommage à Zoo Project

Rencontre avec Seth Globepainter, pour une œuvre hommage à Zoo Project

A la découverte du Sentier Nature du 16e arrondissement

A la découverte du Sentier Nature du 16e arrondissement

Les Frigos, une histoire de l’art et de l’urbanisme à Paris

Les Frigos, une histoire de l’art et de l’urbanisme à Paris

Tentative de description d’une balade situationniste

Tentative de description d’une balade situationniste

Le Pavillon de l’Arsenal imagine l’urbanisme agricole du futur

Le Pavillon de l’Arsenal imagine l’urbanisme agricole du futur

La rénovation du musée de Cluny

La rénovation du musée de Cluny

La métamorphose du nord-est de Paris, entre projets urbains et friches transitoires

La métamorphose du nord-est de Paris, entre projets urbains et friches transitoires

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

Ces anciennes gares du 18e reconverties en bars branchés

Ces anciennes gares du 18e reconverties en bars branchés

La grande randonnée du Parc des Hauteurs

La grande randonnée du Parc des Hauteurs

Rencontre avec le Président de la République de Montmartre

Rencontre avec le Président de la République de Montmartre

Le festival Monuments en mouvement fait vibrer le château de Vincennes

Le festival Monuments en mouvement fait vibrer le château de Vincennes

Interview de l’artiste urbain VHILS exposé cet été à Paris

Interview de l’artiste urbain VHILS exposé cet été à Paris

Qu’est-ce que la psychanalyse urbaine ?

Qu’est-ce que la psychanalyse urbaine ?

L’ancienne gare de Vaugirard-Ceinture

L’ancienne gare de Vaugirard-Ceinture

La fresque de Philippe Hérard rue des Couronnes

La fresque de Philippe Hérard rue des Couronnes

Un objet flottant non identifié sur le canal à Pantin

Un objet flottant non identifié sur le canal à Pantin

Le Belleville de Pilote le Hot ou la culture rapide

Le Belleville de Pilote le Hot ou la culture rapide

Le Gibet de Montfaucon, une mémoire de l’horreur au cœur de Paris

Le Gibet de Montfaucon, une mémoire de l’horreur au cœur de Paris

Sylvanie de Lutèce dévoile les mystères de Paris

Sylvanie de Lutèce dévoile les mystères de Paris

Rencontre avec le conservateur des Beaux Arts de Paris

Rencontre avec le conservateur des Beaux Arts de Paris

Le 6e arrondissement de Philippe Tesson

Le 6e arrondissement de Philippe Tesson

Quel est le point le plus haut de Paris : Montmartre ou Télégraphe ?

Quel est le point le plus haut de Paris : Montmartre ou Télégraphe ?

Le Bal de la rue Blomet renaît de ses cendres

Le Bal de la rue Blomet renaît de ses cendres

L’atelier du 54 rue du Château

L’atelier du 54 rue du Château

Une photo pittoresque : la gare de tram des Coteaux

Une photo pittoresque : la gare de tram des Coteaux

Une photo insolite : une nouvelle place handicapé

Une photo insolite : une nouvelle place handicapé

Jean-Louis Celati, le vrai titi parigot

Jean-Louis Celati, le vrai titi parigot

Pin It on Pinterest