Sélectionner une page

Le Mont Valérien, sur les hauteurs de Suresnes.

Le Mont Valérien, sis sur les hauteurs de Suresnes, a une histoire chargée. Il abrite un des seize forts conçu par Thiers pour assurer la défense de Paris, mais qui aura surtout vu les Communards se faire fusiller après la guerre de 1870. A cette occasion, d’ailleurs, il n’aura pas protégé la capitale contre les Prussiens. Ensuite, pendant la Seconde guerre mondiale, plus d’un millier d’otages et de résistants y furent exécutés de 1941 à 1944. La forteresse abrite aujourd’hui un mémorial de France.

Le mont lui-même est une colline de 162 mètres, plus haute donc que la butte Montmartre et le Télégraphe. Il est visible depuis bien des endroits de l’Ile-de-France, avec son profil de volcan au cratère en plateau. Pour rappel, les deux point culminants de Paris sont situés à l’intérieur de cimetières : celui jouxtant l’église Saint-Pierre de Montmartre, à 130,53 mètres, et le cimetière de Belleville à 128,64 mètres.

Du haut de la forteresse s’offre au regard un panorama sur Paris et ses environs. A partir de là, il y a de belles promenades à faire, soit en se dirigeant vers Saint-Cloud, en passant par la jolie gare de tram Les Coteaux, soit en redescendant vers Puteaux, en direction de la Défense.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS !

Les visites ont lieu en petit groupe, de façon à être discret et à se fondre dans le paysage. Le prix par personne dépend du nombre de participants, de la durée et de la nature de la visite.

Si vous souhaitez utiliser votre droit d’accès, de rectification ou d’opposition sur vos données nominatives collectées ou utiliser votre droit à la portabilité de vos données personnelles, vous pouvez l’exercer en écrivant à [email protected].

Pin It on Pinterest