Sélectionner une page

L’église Saint-Pierre-de-Chaillot

Dans les années 1930, l’ancienne église de Chaillot a été détruite pour laisser place à un édifice de style byzantin doté d’une façade monumentale sur l’avenue Marceau

Pour commencer, on veillera à ne pas confondre l’église Saint-Pierre-de-Chaillot et la cathédrale américaine toute proche, située avenue Georges V. Vues de haut, on ne peut pas les confondre : avec sa tour de 62 mètres et ses dômes octogonaux en forme de croix grecque, l’église Saint-Pierre de Chaillot fait songer à une cathédrale byzantine, alors que l’église américaine au style néogothique élève sa flèche en peu en-deçà.

Avant 1930, l’église de Chaillot avait un tout autre aspect, comme le montre la photo prise en 1905. Reconstruite au XVIIe siècle, elle s’ouvrait sur la rue principale du village de Chaillot et offrait du côté de l’avenue Marceau une chapelle en briques au toit de tuiles. Seul vestige de cette ancienne église : la statue de la Vierge – ou vierge de Chaillot – qu’on découvre à l’intérieur à côté des sculptures d’Henri Bouchard, des verrières de Mauméjean et des fresques de Nicolas Untersteller.

La vue actuelle montre une façade imposante au caractère de fortification médiévale, toujours entourée d’immeubles qui auraient dû être détruits. A la place de l’institut de beauté dont l’enseigne occupe aujourd’hui les 33 et 35 avenue Marceau, on trouvait jadis un crémier et la boutique de nouveautés en tous genres de Monsieur Scheerer, qui apparaît debout au pas de sa porte sur la photo ancienne. L’église actuelle, achevée en 1938, est construite en béton armé par Émile Bois, architecte en chef de la ville de Paris, dans un style byzantin et roman. En passant avenue Marceau, on ne peut manquer son porche aux trois arcs en plein cintre, surmonté d’un immense tympan représentant la vie de Saint-Pierre sculpté par Henri Bouchard. L’atelier du sculpteur, qui était situé rue de l’Yvette dans le 16e, a été transféré au musée de la Piscine à Roubaix.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Grand Cinéma Saint-Paul

Le Grand Cinéma Saint-Paul

Saint-Germain-l’Auxerrois et sa mairie

Saint-Germain-l’Auxerrois et sa mairie

Montparnasse : de la gare au centre commercial

Montparnasse : de la gare au centre commercial

Le marché aux fleurs de la Cité

Le marché aux fleurs de la Cité

La libellule d’Hector Guimard porte Dauphine

La libellule d’Hector Guimard porte Dauphine

Le square du Vert-Galant

Le square du Vert-Galant

De l’hôpital Boucicaut à l’écoquartier

De l’hôpital Boucicaut à l’écoquartier

Le Pont de Sully, changeant et éternel

Le Pont de Sully, changeant et éternel

L’église Saint-Pierre-de-Chaillot

L’église Saint-Pierre-de-Chaillot

La rue Saint-Antoine résiste au temps

La rue Saint-Antoine résiste au temps

Une statue de la Liberté en évolution

Une statue de la Liberté en évolution

Le passage du Grand Cerf, abandonné puis rénové

Le passage du Grand Cerf, abandonné puis rénové

La porte de Saint-Cloud, du pavillon d’octroi aux fontaines de la Seine

La porte de Saint-Cloud, du pavillon d’octroi aux fontaines de la Seine

De l’usine électrique au Grand Pavois

De l’usine électrique au Grand Pavois

La Samaritaine, 150 ans d’histoire

La Samaritaine, 150 ans d’histoire

L’avenue Kléber, sa parfumerie, son kiosque et son tabac

L’avenue Kléber, sa parfumerie, son kiosque et son tabac

De la caserne à la ZAC Dupleix

De la caserne à la ZAC Dupleix

Le boulevard du Temple, du cireur aux skateurs

Le boulevard du Temple, du cireur aux skateurs

Sous les piliers du viaduc de Passy

Sous les piliers du viaduc de Passy

Une rue de Longchamp moins animée qu’en 1910

Une rue de Longchamp moins animée qu’en 1910

L’avenue de Breteuil, 114 ans plus tard

L’avenue de Breteuil, 114 ans plus tard

De l’École Universelle à la pépinière d’entreprises

De l’École Universelle à la pépinière d’entreprises

Rue Desnouette, que reste-t-il du vieux Paris ?

Rue Desnouette, que reste-t-il du vieux Paris ?

Le bois de Boulogne, 120 ans après

Le bois de Boulogne, 120 ans après

Du village de Grenelle au quartier Beaugrenelle

Du village de Grenelle au quartier Beaugrenelle

Les Variétés-Parisiennes de la rue de la Croix-Nivert

Les Variétés-Parisiennes de la rue de la Croix-Nivert

De l’Hôtel du chemin de fer au Monop’

De l’Hôtel du chemin de fer au Monop’

De l’Ecole commerciale de la rue Armand Moisant à Novancia

De l’Ecole commerciale de la rue Armand Moisant à Novancia

De l’ancien théâtre de Grenelle au HBM art déco

De l’ancien théâtre de Grenelle au HBM art déco

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

La place de Passy traverse le temps

La place de Passy traverse le temps

L’étonnante perspective de la rue Fresnel

L’étonnante perspective de la rue Fresnel

Voyage bucolique au fil de la rue Berton

Voyage bucolique au fil de la rue Berton

Des abattoirs au parc Georges Brassens

Des abattoirs au parc Georges Brassens

Pin It on Pinterest