Sélectionner une page

Les Variétés-Parisiennes de la rue de la Croix-Nivert

Au 17 rue de la Croix-Nivert, un immeuble des années 70 a remplacé la façade pittoresque des Variétés-Parisiennes. Un lieu jadis dévolu au music hall, qui devint théâtre puis cinéma. 

Au commencement de la rue de la Croix-Nivert, à quelques dizaines de mètres du métro aérien, face une boite de nuit désaffectée, difficile d’imaginer qu’à la place d’un vaste immeuble se tenait jadis une salle de spectacles. Les Variétés-Parisiennes, dont l’appellation renvoie à son activité de music hall et de café-concerts, sont alors contemporaines des Variétés Rochechouart dans le 9e, ou plus près de là, des Variétés Saint-Charles.

Peu de sources relatent cette histoire. Heureusement, le site Ciné-Façades, qui collecte photos et renseignements sur les cinémas parisiens disparus, se souvient de ce lieu qui fut aussi un cinéma.

La salle des Variétés-Parisiennes a été bâtie en 1905, comme en témoigne la date inscrite à son fronton, à la place d’un grand bal-restaurant, le Salon de la Victoire. C’est un petit édifice à la façade fantaisiste, dont le premier et seul étage comporte trois fenêtres donnant sur la rue. Comme indiqué sur l’enseigne, on y découvre des concerts, des attractions et du cinéma puisqu’un cinématographe y est installé en novembre 1907.

Néanmoins, jusqu’en 1928, le lieu est dédié au music-hall, avant de se consacrer au théâtre. La photo, assez grossièrement colorisée, date probablement d’après 1907 et d’avant 1928. C’est en 1934 que le cinéma occupe définitivement les lieux. La salle de 733 places fait face à une scène de huit mètres sur cinq. En 1969, les Variétés-Parisiennes ferment leurs portes, avant d’être démolies et remplacées par l’immeuble actuel. Son rez-de-chaussée est partagé entre supermarché et une pharmacie dont le signe lumineux est posé un peu en deçà de la précédente enseigne « Concert ».

Typique des années 70, cet immeuble de sept étages offre des balcons à tous ses occupants, à l’exception de ceux du premier. Il est construit un peu en retrait de son voisin, un édifice post-haussmannien dont on reconnaît sur les deux photos la façade en pierres de taille crénelées.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Grand Cinéma Saint-Paul

Le Grand Cinéma Saint-Paul

Saint-Germain-l’Auxerrois et sa mairie

Saint-Germain-l’Auxerrois et sa mairie

Montparnasse : de la gare au centre commercial

Montparnasse : de la gare au centre commercial

Le marché aux fleurs de la Cité

Le marché aux fleurs de la Cité

La libellule d’Hector Guimard porte Dauphine

La libellule d’Hector Guimard porte Dauphine

Le square du Vert-Galant

Le square du Vert-Galant

De l’hôpital Boucicaut à l’écoquartier

De l’hôpital Boucicaut à l’écoquartier

Le Pont de Sully, changeant et éternel

Le Pont de Sully, changeant et éternel

L’église Saint-Pierre-de-Chaillot

L’église Saint-Pierre-de-Chaillot

La rue Saint-Antoine résiste au temps

La rue Saint-Antoine résiste au temps

Une statue de la Liberté en évolution

Une statue de la Liberté en évolution

Le passage du Grand Cerf, abandonné puis rénové

Le passage du Grand Cerf, abandonné puis rénové

La porte de Saint-Cloud, du pavillon d’octroi aux fontaines de la Seine

La porte de Saint-Cloud, du pavillon d’octroi aux fontaines de la Seine

De l’usine électrique au Grand Pavois

De l’usine électrique au Grand Pavois

La Samaritaine, 150 ans d’histoire

La Samaritaine, 150 ans d’histoire

L’avenue Kléber, sa parfumerie, son kiosque et son tabac

L’avenue Kléber, sa parfumerie, son kiosque et son tabac

De la caserne à la ZAC Dupleix

De la caserne à la ZAC Dupleix

Le boulevard du Temple, du cireur aux skateurs

Le boulevard du Temple, du cireur aux skateurs

Sous les piliers du viaduc de Passy

Sous les piliers du viaduc de Passy

Une rue de Longchamp moins animée qu’en 1910

Une rue de Longchamp moins animée qu’en 1910

L’avenue de Breteuil, 114 ans plus tard

L’avenue de Breteuil, 114 ans plus tard

De l’École Universelle à la pépinière d’entreprises

De l’École Universelle à la pépinière d’entreprises

Rue Desnouette, que reste-t-il du vieux Paris ?

Rue Desnouette, que reste-t-il du vieux Paris ?

Le bois de Boulogne, 120 ans après

Le bois de Boulogne, 120 ans après

Du village de Grenelle au quartier Beaugrenelle

Du village de Grenelle au quartier Beaugrenelle

Les Variétés-Parisiennes de la rue de la Croix-Nivert

Les Variétés-Parisiennes de la rue de la Croix-Nivert

De l’Hôtel du chemin de fer au Monop’

De l’Hôtel du chemin de fer au Monop’

De l’Ecole commerciale de la rue Armand Moisant à Novancia

De l’Ecole commerciale de la rue Armand Moisant à Novancia

De l’ancien théâtre de Grenelle au HBM art déco

De l’ancien théâtre de Grenelle au HBM art déco

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

La place de Passy traverse le temps

La place de Passy traverse le temps

L’étonnante perspective de la rue Fresnel

L’étonnante perspective de la rue Fresnel

Voyage bucolique au fil de la rue Berton

Voyage bucolique au fil de la rue Berton

Des abattoirs au parc Georges Brassens

Des abattoirs au parc Georges Brassens

Pin It on Pinterest