Sélectionner une page

Montparnasse : de la gare au centre commercial

Qui se souvient de l’ancienne gare Montparnasse, aujourd’hui remplacée par un bâtiment sans âme du centre commercial Rive Gauche ?

Tout le monde connaît la moderne gare Montparnasse qui fait face à la tour du même nom, un peu en retrait du centre commercial. En plein urbanisme pompidolien, cet ensemble Maine-Montparnasse, incluant la gare, la tour et les immeubles surplombant la dalle, est sorti de terre entre 1969 et 1973. Il occupe l’emplacement de l’ancienne gare inaugurée en 1852, visible sur la photo ancienne depuis le boulevard du Montparnasse, à la lisière du 15e et du 6e actuels.

Ce qui frappe immédiatement, en considérant les deux images, c’est le contraste entre le building cubique surmontant le centre commercial et cette gare oubliée, aux arcades de pierres ouvragées de pilastres, dont la physionomie évoque la gare du Nord ou la gare de l’Est. « Elle est flanquée de deux ailes et surmontée de deux grandes verrières en plein cintre donnant sur une terrasse », écrit Michel Willard dans le Bulletin n°53 de la Société historique du 15e. En 1895, elle fut le théâtre d’un fait divers spectaculaire, lorsque la locomotive du train de Granville, entré en gare Montparnasse à 63 km/h, transperce sa verrière et tue une marchande de journaux dont le kiosque était installé en contrebas.

Mais ce ne fut pas la toute première gare : dès 1840 avait été mis en service l’embarcadère du Maine, situé à l’extérieur du mur des fermiers généraux, pour relier Versailles en 20 minutes, juste après la mise en place de la première liaison ferroviaire parisienne entre Saint-Lazare et Saint-Germain-en-Laye.

Quant à la gare Montparnasse actuelle, contemporaine du centre commercial, elle fut mise en service en mars 1969 et arborait une devanture austère encadrée par deux horloges. En 1990, à l’occasion du lancement du TGV Atlantique, elle inaugure sa nouvelle façade en verre, appelée « Porte océane ».

Aujourd’hui, sur la place du 18-Juin-1940, les autobus ont remplacé les tramways et des vagues de piétons masqués traversent aux passages prévus à cet effet, lesquels n’existaient pas au début du 20e siècle – pas plus, d’ailleurs, que les passages cloutés introduits à Paris à la fin des années 1920.

2 Commentaires

  1. Anido Mirolo

    J’ai twitté, elle n’a pas changé de façade, en prime abord. Joli photo qui nous rappelle les années 1900 déjà du passé.
    J’ai peu fréquentée cette gare, qui m’était apparue froide, peu accueillante. Je l’empruntais lors de mes randos dans l’ouest de Paris.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Grand Cinéma Saint-Paul

Le Grand Cinéma Saint-Paul

Saint-Germain-l’Auxerrois et sa mairie

Saint-Germain-l’Auxerrois et sa mairie

Montparnasse : de la gare au centre commercial

Montparnasse : de la gare au centre commercial

Le marché aux fleurs de la Cité

Le marché aux fleurs de la Cité

La libellule d’Hector Guimard porte Dauphine

La libellule d’Hector Guimard porte Dauphine

Le square du Vert-Galant

Le square du Vert-Galant

De l’hôpital Boucicaut à l’écoquartier

De l’hôpital Boucicaut à l’écoquartier

Le Pont de Sully, changeant et éternel

Le Pont de Sully, changeant et éternel

L’église Saint-Pierre-de-Chaillot

L’église Saint-Pierre-de-Chaillot

La rue Saint-Antoine résiste au temps

La rue Saint-Antoine résiste au temps

Une statue de la Liberté en évolution

Une statue de la Liberté en évolution

Le passage du Grand Cerf, abandonné puis rénové

Le passage du Grand Cerf, abandonné puis rénové

La porte de Saint-Cloud, du pavillon d’octroi aux fontaines de la Seine

La porte de Saint-Cloud, du pavillon d’octroi aux fontaines de la Seine

De l’usine électrique au Grand Pavois

De l’usine électrique au Grand Pavois

La Samaritaine, 150 ans d’histoire

La Samaritaine, 150 ans d’histoire

L’avenue Kléber, sa parfumerie, son kiosque et son tabac

L’avenue Kléber, sa parfumerie, son kiosque et son tabac

De la caserne à la ZAC Dupleix

De la caserne à la ZAC Dupleix

Le boulevard du Temple, du cireur aux skateurs

Le boulevard du Temple, du cireur aux skateurs

Sous les piliers du viaduc de Passy

Sous les piliers du viaduc de Passy

Une rue de Longchamp moins animée qu’en 1910

Une rue de Longchamp moins animée qu’en 1910

L’avenue de Breteuil, 114 ans plus tard

L’avenue de Breteuil, 114 ans plus tard

De l’École Universelle à la pépinière d’entreprises

De l’École Universelle à la pépinière d’entreprises

Rue Desnouette, que reste-t-il du vieux Paris ?

Rue Desnouette, que reste-t-il du vieux Paris ?

Le bois de Boulogne, 120 ans après

Le bois de Boulogne, 120 ans après

Du village de Grenelle au quartier Beaugrenelle

Du village de Grenelle au quartier Beaugrenelle

Les Variétés-Parisiennes de la rue de la Croix-Nivert

Les Variétés-Parisiennes de la rue de la Croix-Nivert

De l’Hôtel du chemin de fer au Monop’

De l’Hôtel du chemin de fer au Monop’

De l’Ecole commerciale de la rue Armand Moisant à Novancia

De l’Ecole commerciale de la rue Armand Moisant à Novancia

De l’ancien théâtre de Grenelle au HBM art déco

De l’ancien théâtre de Grenelle au HBM art déco

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

Que reste-t-il du Château Tremblant, hôtel mythique du canal de l’Ourcq ?

La place de Passy traverse le temps

La place de Passy traverse le temps

L’étonnante perspective de la rue Fresnel

L’étonnante perspective de la rue Fresnel

Voyage bucolique au fil de la rue Berton

Voyage bucolique au fil de la rue Berton

Des abattoirs au parc Georges Brassens

Des abattoirs au parc Georges Brassens

Pin It on Pinterest